Tous les articles de l'E-Bulletin sur le thème "Retraitement, gestion des déchets"

  • 24 avr 2019 mercredi
    Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a octroyé mi-avril 2019 une nouvelle autorisation de forage permettant à la Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) d’analyser de manière approfondie les domaines d’implantation potentiels pour un dépôt en couches géologiques profondes. Cette autorisation concerne un forage dans le domaine d’implantation du Nord des Lägern.
  • 20 fév 2019 mercredi
    Début février 2019, un conteneur de transport et de stockage du type TN24BH a quitté la centrale nucléaire de Leibstadt (KKL) pour rejoindre le dépôt intermédiaire central de Würenlingen. Après avoir subi des contrôles généraux, notamment des tests d’étanchéité, dans la halle de stockage, le conteneur a ainsi été déposé à Zwilag.
  • 13 fév 2019 mercredi
    L’Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (Ondraf-Niras) de la Belgique a déposé une nouvelle version de la demande de permis de construire d’un dépôt en surface destiné aux déchets de faible et de moyenne activité à Dessel (province d’Anvers). Une version antérieure de la demande avait été jugée incomplète, et avait été rejetée.
  • 29 jan 2019 mardi
    Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a octroyé une nouvelle autorisation de forage permettant à la Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) d’analyser de manière approfondie les domaines d’implantation potentiels pour un dépôt en couches géologiques profondes. Cette autorisation concerne un forage dans le domaine d’implantation Jura-est.
  • 14 jan 2019 lundi
    Au cours de la 25e campagne de traitement dans le four à plasma, 638 fûts de déchets faiblement radioactifs issus de l’exploitation des cinq tranches nucléaires suisses ont été traités par Zwischenlager Würenlingen AG (Zwilag). Le volume des déchets représente désormais un quart du volume initial.
  • 3 jan 2019 jeudi
    L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a publié des recommandations sur la manière de traiter le vieillissement des conteneurs servant à l’entreposage de déchets hautement radioactifs et de combustibles usés. Ces lignes directrices sur le vieillissement décrivent les exigences légales en matière d’entreposage intermédiaire et formulent des recommandations sur la façon de les mettre en œuvre.
  • 26 nov 2018 lundi
    Lors de sa séance du 21 novembre 2018, le Conseil fédéral a décidé que les trois domaines d’implantation Jura-est (canton d’Argovie), Nord des Lägern (cantons d’Argovie et de Zurich) et Zurich nord-est (canton de Thurgovie et de Zurich) feraient l’objet de nouvelles études approfondies au cours de la troisième étape.
  • 8 oct 2018 lundi
    Le Centre for Innovative Nuclear Decommissioning Engineering (CINDe) a été inauguré début octobre. Il se trouve à Workington, dans le comté de Cumbrie, et est destiné notamment au développement de nouvelles technologies et processus et à la formation d’ingénieurs dans le cadre du programme britannique de désaffectation des installations nucléaires en Cumbrie occidentale.
  • 25 sep 2018 mardi
    Alimentés par les exploitants des installations nucléaires, le fonds de gestion des déchets radioactifs et le fonds de désaffectation pour les installations nucléaires se chiffraient à environ 7,732 milliards de francs fin 2017 (2016: 7,0 milliards). Les rendements dégagés en 2017 se sont élevés à environ 9,4% (2017: 6,4%). Telles sont les conclusions des rapports et comptes annuels 2017, approuvés par le Conseil fédéral le 6 septembre 2018.
  • 3 sep 2018 lundi
    Les forages de sondage seront à même de fournir les informations nécessaires pour l’évaluation ultérieure de la sécurité des dépôts de déchets nucléaires en couches géologiques profondes dans les domaines d’implantation Jura-est et Zurich nord-est. Les forages ne devraient pas nuire à l’environnement. Telle est la conclusion à laquelle est arrivée l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) dans ses rapports d’évaluation de sécurité technique.

Pages