20.09.2017

TVO: recours contre l’aide d’Etat accordée à Areva

L’électricien finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO) a déposé un recours auprès de la Cour européenne contre les aides d’Etat accordées à Areva SA dans le cadre de la restructuration du groupe.

Après examen, la Commission européenne était arrivée à la conclusion en janvier 2017 que le soutien accordé par l’Etat français au groupe Areva n’était pas anticoncurrentiel. Le plan comprend des aides d’Etat sous la forme d’une augmentation de capital de 4,5 milliards d’euros (CHF 4,8 mia.) destinées à soutenir le groupe dans le cadre de sa restructuration. Il est également prévu que le groupe français Electricité de France (EDF), détenu par l’Etat, rachète l’activité Réacteurs d’Areva, lui aussi en mains publiques. La coentreprise franco-allemande Areva-Siemens est chargée de la construction de l’EPR Olkiluoto 3, en Finlande. Le projet accuse un retard de neuf ans par rapport au calendrier prévu et a occasionné jusqu’à maintenant des coûts supplémentaires à hauteur de plusieurs milliards d’euros.

Dans son communiqué, TVO a insisté sur le fait qu’il n’était pas fondamentalement opposé à l’aide d’Etat dans la mesure où ses besoins sont pris en compte comme il se doit. Or il estime que cela n’est pas le cas actuellement. L’entreprise regrette notamment que le plan de restructuration et que le financement qui a été redéfini ne proposent pas des garanties suffisantes pour mettre à disposition les ressources financières, techniques et personnelles nécessaires au projet Olkiluoto 3. En outre, l’électricien n’est pas certain qu’Areva sera en mesure d’honorer toutes ses obligations lors de la phase finale de l’EPR. Le principal objectif de TVO reste l’achèvement du projet en tenant compte des délais fixés et des obligations contractuelles qui incombent à Areva-Siemens.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de TVO du 13 septembre 2017