23.12.2014

Japon: le rééquipement de Takahama 3 et 4 provisoirement accordé

Le Japonais Kansai Electric Power Co. est autorisé à procéder au rééquipement des deux derniers réacteurs à eau sous pression sur le site de Takahama. L’entreprise a reçu le projet d’autorisation provisoire y relatif de la part de l’autorité de sûreté nucléaire japonaise (NRA).

L’autorisation provisoire de la NRA permet à l’électricien japonais Kansai de procéder à des modifications sur les réacteurs Takahama 3 et 4 afin d’adapter les deux installations aux nouvelles exigences de sûreté, plus strictes. Pour que l’autorisation soit définitive, elle doit encore faire l’objet d’une mise à l’enquête publique, et les autorités locales doivent également donner leur feu vert à l’exploitation.
 
Il est important pour l’entreprise que ses installations puissent être exploitées de manière durable et sûre, raison pour laquelle les travaux préparatoires en vue d’une prolongation de l’exploitation des tranches Takahama 1 et 2 ont également été lancés début décembre 2014. Kansai exploite onze des 24 réacteurs à eau sous pression japonais, sur les sites de Mihama, Ohi et Takahama. Les 48 tranches nucléaires en exploitation commerciale au Japon ont été arrêtées suite à l’accident de réacteur de Fukushima-Daiichi. Kansai a déposé auprès de la NRA une demande de remise en service pour Ohi 3 et 4 ainsi que pour Takahama 3 et 4.
 
Ces quatre demandes portent à 19 sur les 48 possibles le nombre total de demandes de remise en service déposées. L’autorisation de la NRA pour Takahama 3 et 4 est la deuxième seulement à avoir été accordée par les cinq commissaires de la NRA. Jusque-là, seule Kyushu Electric Power Co., exploitante de la centrale de Sendai, avait été autorisée par la NRA à remettre en service ses deux réacteurs à eau sous pression Sendai 1 et 2. En raison de travaux encore en cours, la mise en service de Sendai devra attendre début 2015 et celle de Takahama le printemps 2015.

Source: 
(M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de Kansai du 17 décembre, et le Jaif, Atoms in Japan, du 18 décembre 2014)