19.02.2013

Le dépôt de Reitnau équipé pour les crises

Le dépôt externe de Reitnau remplit correctement l’objectif de mise à disposition d’équipements de secours et de moyens auxiliaires. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) arrive à cette conclusion au terme de son évaluation. 

Représentant les exploitants des centrales, swissnuclear a remis dans les délais à l’IFSN son concept du dépôt externe des centrales nucléaires suisses et de son utilisation. Georges Piller, chef du domaine Radioprotection à l’IFSN, a résumé l’évaluation de décembre 2012 en ces termes: «Le dépôt de Reitnau est adapté pour la mise à disposition préventive d’outils et de moyens auxiliaires qui font partie d’une gestion d’accidents élargie. Le dépôt peut par ailleurs être qualifié d’approprié sur le long terme». La situation géographique et la distance par rapport aux quatre sites de centrales sont par ailleurs avantageuses. Le concept remis par swissnuclear prévoit en outre une utilisation échelonnée des dispositifs de gestion d’accidents, une démarche que l’IFSN partage dans une large mesure.

L’IFSN formule des requêtes supplémentaires

L’IFSN formule des exigences supplémentaires et demande que le concept de swissnuclear soit revu. Elle requiert qu’en cas d’urgence, du personnel qualifié additionnel soit rapidement mis à disposition. Selon l’IFSN, des rééquipements sont aussi nécessaires dans le domaine des moyens de communication reliés par fil: en cas de panne ou de surcharge du réseau de radiocommunication mobile, la transmission ne pourrait, dans la situation actuelle, se faire que par un seul câble. L’Inspection constate enfin qu’en cas d’intervention, le transport de l’équipement à partir du dépôt externe pourrait prendre un certain temps. L’autonomie sur les sites des centrales constitue donc un préalable essentiel du concept. Cette autonomie sera évaluée par l’IFSN au moyen d’inspections et d’exercices d’urgence.

L’IFSN attend de swissnuclear qu’elle remette d’ici le dernier trimestre 2013 son concept complété, assorti du règlement d’exploitation qui en dérive. Swissnuclear devra à ce titre intégrer les constats et les exigences supplémentaires liés à la présente évaluation, au même titre que les expériences acquises depuis la mi-2011au niveau de l’exploitation du dépôt. 

Source: 
M.A./P.V. d’après un communiqué de presse de l’IFSN du 14 février 2013