11.12.2017

NuGen pourrait devenir sud-coréenne

Toshiba Corporation a choisi Korea Electric Power Corporation (Kepco) comme soumissionnaire privilégié pour racheter l’entreprise NuGeneration Ltd. (NuGen), actuellement en vente.

Toshiba souhaitait construire, en collaboration avec le Français Engie SA, trois tranches AP1000 de Westinghouse Electric Company LLC d’une puissance globale de 3400 MW sur le site de Moorside, au nord-ouest de l’Angleterre. Au printemps 2017, Engie a décidé de revendre ses parts dans la coentreprise NuGen à Toshiba. La vente a été achevée en juillet 2017. Toshiba a de son côté mis NuGen en vente après avoir été contrainte de réorienter sa stratégie en raison de difficultés financières.

A l’occasion de la conférence «Nuclear 2017» organisée par la Nuclear Industry Association (NIA) britannique le 6 décembre 2017, le CEO de NuGen, Tom Samson, a dressé un état de lieux du projet Moorside. Il a confirmé que le fabricant de réacteurs sud-coréen avait remporté la procédure d’appel d’offres relative au rachat de NuGen, face au China General Nuclear Power Group (CGN). Les entreprises fixeront les conditions d’achat d’ici début 2018.

Photo Nugen - Moorside

Le CEO de NuGen, Tom Samson, a déclaré lors de la conférence «Nuclear 2017»: «La nomination de Kepco en tant que soumissionnaire privilégié pour le rachat de NuGen marque une étape importante, mais il reste encore beaucoup à faire.»
Source: NIA
Source: 
M.B./C.B. d’après un message Twitter de NuGen, et NucNet du 7 décembre 2017