13.09.2017

Fin du contrat de livraison d’énergie de la centrale nucléaire de Fessenheim

La société Centrales Nucléaires en Participations SA (CNP) met un terme au contrat qui lui octroie un droit de tirage sur la centrale nucléaire française de Fessenheim. Le contrat prendra fin au 31 décembre 2017. Alpiq Holding AG, Axpo Holding AG et BKW SA sont chacun actionnaires de CNP à hauteur d’un tiers.

Le contrat conclu entre CNP et Electricité de France (EDF) – propriétaire et exploitante de la centrale nucléaire de Fessenheim – octroie à CNP un droit de tirage sur l’installation. Le contrat, et les droits associés, prendront fin au 31 décembre 2017, a indiqué le consortium.

Le contrat qui réglementait les livraisons d’énergie de la centrale de Fessenheim assurait à CNP un approvisionnement en électricité qui équivalait à 15% de la production de chacune des deux tranches de la centrale, soit environ 1 700 GWh par année, répartis de manière égale entre Alpiq, Axpo et BKW.

EDF prévoit de mettre définitivement à l’arrêt la centrale de Fessenheim une fois que l’EPR Flamanville 3 sera connecté au réseau, ce qui est prévu pour 2019.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse commun d’Alpiq, d’Axpo et de BKW du 12 septembre 2017