08.12.2008

Allemagne: achèvement de l’assainissement d’une usine de préparation d’uranium

Après cinq années de travaux, l’assainissement en surface du site de l’ancienne usine de préparation de minerai d’uranium de Crossen, en Saxe, est terminé. Le projet d’assainissement est ainsi achevé, a indiqué la Wismut GmbH le 17 novembre 2008.

Crossen a été mise à l'arrêt définitif en 1989, et Wismut a commencé en 1992 le démantèlement des bâtiments et des installations. Puis les travaux d'assainissement ont commencé en 2003 sur l'aire d'exploitation, d'une superficie d'environ 17 hectares. Il s'agissait notamment de démolir des ouvrages souterrains et les fondations, et de déblayer quelque 300'000 m[sup]3[/sup] de sol contaminé. Celui-ci a été remplacé par un nouveau sol minéral qui a été planté. L'objectif visé était d'intégrer le terrain, après assainissement, dans les zones alluviales du fleuve Zwickauer Mulde.

Le traitement de minerai d'uranium avait commencé au début des années 1950 sur le terrain d'une ancienne usine de papier. La SAG Wismut tout d'abord, puis la DSAG à partir de 1954, ont séparé sur ce site 77'000 tonnes d'uranium provenant de la roche métallifère et d'autres gisements de Saxe et de Thuringe. Après le retrait du projet de l'ex-Union soviétique, la propriété de tous les terrains et installations de Wismut a été transférée intégralement à la République fédérale d'Allemagne.

La société Wismut GmbH, constituée en 1991, est une entreprise nationale de la RFA en Saxe et en Thuringe dont l'activité principale porte sur le démantèlement, l'assainissement et la réhabilitation de sites d'extraction et de séparation d'uranium.

Source: 
M.A./C.P. d’après un communiqué de presse de Wismut GmbH du 17 novembre 2008