19.01.2021

Allemagne: une start-up souhaite construire une centrale de fusion

La start-up bavaroise Marvel Fusion envisage de construire un centre de recherche dans le parc industriel de Nonnenwald à Penzberg, dans le comté d’Oberbayern. Le conseil de ville de Penzberg a autorisé, à la majorité, la vente d’un terrain le 12 janvier 2021.

Le conseil de ville de Penzberg ayant autorisé la vente d'un terrain dans le quartier de Nonnenwald, à Penzberg, le contrat de vente avec Marvel Fusion peut désormais être rédigé. L’entreprise n’a pas encore décidé si elle choisirait au final le site de Penzberg.

L’entreprise Marvel Fusion, fondée en 2019, a indiqué travailler sur l’utilisation commerciale de l’énergie de fusion, en se basant sur la technologie laser. Il s'agit de la première entreprise au monde à utiliser les dernières avancées réalisées dans le cadre de cette technologie. Sous la direction de scientifiques et ingénieurs de renom, le prototype d'une centrale de fusion est actuellement en cours de développement. L’objectif est de construire et d’exploiter des centrales de fusions capables de couvrir la charge de base, dans une plage comprise entre 1 et 5 GW.

Pour cela, l’entreprise souhaite en premier lieu construire sa propre installation de démonstration, dénommée Proxima, pour attester le concept de fusion par confinement inertiel par laser. Le lancement des travaux est prévu au printemps 2021. L’entreprise investira entre 200 et 300 millions d’euros dans Proxima. Le projet permettra de créer 150 nouveaux emplois d’ici 2023, et même 500 d’ici 2028. Le second objectif est le développement d’un prototype de fusion dénommé Antares.

La fusion par confinement inertiel par laser développée par Marvel Fusion consiste à faire fusionner des protons d’hydrogène et des isotopes de bore afin de générer des particules d’hélium positives. L'énergie est générée par des laser à impulsions très courtes et hautement énergétiques. L’énergie des particules chargées est transformée efficacement de manière inductive en courant électrique par le biais d'un champ magnétique. D'après Marvel Fusion, le procédé permettra de produire une source d'énergie extrêmement abondante et pauvre en CO2. Par ailleurs, il ne génère aucun déchet radioactif à longue durée de vie.

Aperçu du futur centre de recherche de Marvel Fusion à Penzberg.
Source: Marvel Fusion
Source: 
M.A./C.B. d’après des informations de la ville de Penzberg: présentation de Marvel Fusion du 27 octobre 2020, un FAQ du 17 novembre 2020 et le site internet