02.12.2019

Avancement de la construction du second VVER-TOI russe

Les spécialistes ont placé le récupérateur de corium dans le bâtiment réacteur de la tranche Kursk-II 2.

Le groupe étatique russe Rosatom a annoncé le 25 novembre 2019 que le récupérateur de corium de la tranche Kursk-II 2 avait été mis en place dans le bâtiment réacteur. Le composant de 163 tonnes retiendra les éventuelles fuites de combustible liquide (corium) en cas de fusion du coeur. D'après Rosatom, le récupérateur de corium a été adapté aux propriétés du site.

Les travaux de construction de Kursk-II 2 ont été officiellement lancés mi-avril 2019. Il s'agit d’un réacteur du type russe avancé VVER-TOI, un développement de la série AES-2006. L’installation est conçue pour fonctionner durant 60 ans, offre des fonctionnalités de sécurité améliorées, par exemple des réserves plus importantes en cas d’évènement extrême, et est équipée d’un système de contrôle et de surveillance moderne. Le premier réacteur VVER-TOI construit par la Russie est la tranche Kursk-II 1; il est en construction depuis avril 2018. Sa mise en service est prévue pour 2023. Celle de Kursk-II 2 suivra, un an plus tard.

Le récupérateur de corium est placé dans le bâtiment réacteur de la tranche Kursk-II 2.
Source: Rosatom
Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de Rosatom du lundi, 25 novembre 2019