06.05.2021

EDF remet une offre pour construire six EPR en Inde

Electricité de France SA (EDF) a remis à l’Indien Nuclear Power Corporation of India (NPCIL) une offre engageante pour six réacteurs du type EPR sur le site indien de Jaitapur.

Le 22 avril 2021, EDF a remis à NPCIL l’offre technico-commerciale engageante française pour la fourniture des études d’ingénierie et des équipements en vue de la construction de six réacteurs de type EPR sur le site de Jaitapur. L’offre est l’aboutissement d’un travail conjoint mené avec NPCIL suite à la signature de l’accord industriel «Industrial Way Forward Agreement» le 10 mars 2018 et à la remise d’une offre non-engageante d’EDF fin 2018. D’après EDF, l’offre repose sur la complémentarité des compétences d’EDF et de NPCIL, et s’inscrit dans une logique de partenariat de long terme entre les filières nucléaires française et indienne.

Elle prévoit également qu’EDF fournira les études d’ingénierie, les équipements en vue de la construction des six réacteurs, et les prestations de formation. Par ailleurs, la filiale d’EDF, Framatome, en collaboration avec GE Steam Power, fournira les études techniques et les équipements pour la partie non-nucléaire. Les six tranches seront équipées de la turbine à vapeur française Arabelle. Si NPCIL accepte l’offre, elle sera la maître d’œuvre et l’exploitante des installations. Elle sera responsable de l’obtention de l’ensemble des autorisations et certifications requises en Inde, dont l’agrément de la technologie EPR par l’autorité de sûreté indienne.

Source: 
M.Re./C.B. d’après un communiqué de presse d’EDF du 23 avril 2021