20.11.2020

États-Unis: Duane-Arnold 1 mise à l’arrêt définitif

NextEra Energy Resources LLC – propriétaire majoritaire et exploitante de Duane-Arnold 1 – a déconnecté du réseau de manière anticipée sa tranche nucléaire après que des vents violents avaient endommagé la tour de refroidissement le 10 août 2020.

Alors que NextEra Energy Resources et l’acheteuse d’électricité Alliant Energy Corporation avaient convenu de réduire la durée du contrat d'achat d’électricité pour la tranche Duane-Arnold 1 (BWR, 601 MW) de 2025 à 2020, NextEra Energy Resources a décidé de déconnecter prématurément du réseau sa tranche dès fin octobre 2020. Le permis d’exploitation remis par l’autorité de sûreté nucléaire américaine (la NRC) court jusqu’en février 2034.

Le porte-parole de NextEra Energy Resources, Peter Robbins, a annoncé le 24 août: «Après avoir examiné les dégâts causés par les récentes intempéries, NextEra Energy Resources a pris la décision de ne pas poursuivre l’exploitation de son réacteur.» Des vents violents auraient ainsi occasionné des dommages importants sur les tours de refroidissement de l’installation et aucun remplacement des tours ne pouvait être effectué avant la désaffectation prévue le 30 octobre 2020.

D'après Power Reactor Information System (PRIS) de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Duane-Arnold 1 – la seule tranche nucléaire de l’État de l’Iowa – est considérée comme définitivement arrêtée depuis le 12 octobre 2020. Le réacteur avait délivré pour la première fois de l’électricité sur le réseau en mai 1974.

Source: 
M.A./C.B. d'après un communiqué de presse de NucNet et PRIS de l’AIEA du 26 août 2020