20.10.2020

États-Unis: la NRC étudie une troisième demande de prolongation d’exploitation jusqu’à 80 ans

L’autorité américaine de sûreté nucléaire (NRC) a accepté d’étudier la demande déposée par Virginia Electric and Power Company (Dominion Energy Virginia) portant sur une seconde prolongation du permis d’exploitation de 20 ans pour les tranches North-Anna 1 et 2. Il s’agit de la troisième demande de ce type à l'étude par la NRC, qui a souscrit aux deux précédentes.

Virginia Electric and Power souhaite exploiter les deux réacteurs à eau bouillante North-Anna 1 (948 MW) et 2 (944 MW) durant 80 ans. Elle a ainsi remis à la NRC une «Subsequent License Renewal Application» le 24 août 2020. L’autorité a autorisé le lancement de la procédure d’examen pour cette demande le 15 octobre 2020 et prendra sa décision dans les 18 mois.

La première demande de prolongation d’exploitation pour North Anna avait été accordée par la NRC en mars 2003. North-Anna 1 peut actuellement produire de l’électricité jusqu’au 1er avril 2038 et North-Anna 2 jusqu’au 21 août 2040.

La demande déposée par Virginia Electric and Power relative à une seconde prolongation des permis d’exploitation des tranches nucléaires Surry 1 et 2 est en cours d’examen à la NRC. À ce jour, Turkey-Point 3 et 4 ainsi que Peach-Bottom 2 et 3 sont les seules tranches autorisées à fonctionner durant 80 ans.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de la NRC du 15 octobre 2020