14.05.2019

Etats-Unis: La tranche Three-Mile-Island 1 sera mise à l’arrêt définitif en septembre 2019

Comme déjà annoncé en septembre 2017, Exelon Corporation arrêtera de manière anticipée la tranche nucléaire Three-Mile-Island 1 fin septembre 2019. Les réformes économiques potentielles arriveront trop tard.

Exelon avait fait une demande de subventions au législateur de Pennsylvanie pour pouvoir maintenir le réacteur à eau sous pression de 819 MW en exploitation. Mais d'après l’entreprise, la législation requise à cet effet n’est pas entrée en vigueur à temps. «Les changements politiques qui seraient nécessaires avant que le délai pour l’achat du combustible du 1er juin ne soit écoulé semblent peu probables», a déclaré Kathleen Barron, vice-présidente sénior d'Exelon, dans un communiqué.

Il y a deux ans déjà, Exelon – le plus gros énergéticien américain, avec 22 tranches nucléaires – avait mis en garde contre le fait que sans soutien du législateur, il pourrait être contraint de mettre à l’arrêt la tranche Three-Mile-Island 1. En mai 2017, l’entreprise avait informé que la tranche serait déconnectée du réseau de manière anticipée si l’Etat ou le gouvernement fédéral ne prenait pas les mesures permettant de rendre l'énergie nucléaire plus concurrentielle. D'après Exelon, les bienfaits pour l’environnement et la grande robustesse de Three Mile Island – et des autres centrales nucléaires pauvres en carbone – ne sont pas reconnus en raison de défaillances du marché.

Deux tranches nucléaires sont actuellement en construction sur le site de Three Mile Island. La tranche 2 avait été mise à l'arrêt en mars 1979 suite à un accident et à une fusion partielle du coeur.

Source: 
M.A./C.B. d'après un communiqué de presse d’Exelon du 8 mai 2019

S'abonner aux newsletters

Sélectionnez dans la liste ci-dessous les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Sélectionnez dans la liste ci-dessus les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Nous accordons une grande importance à la protection de vos données personnelles. Les données communiquées sont utilisées uniquement dans l’objectif mentionné. En cochant la case, vous acceptez que vos données soient traitées conformément à notre déclaration de confidentialité. Vous pouvez à tout moment arrêter votre abonnement aux newsletters.