04.09.2001

Finalisation du projet Topco: naissance d’Areva

Réunis le 3 septembre 2001 en assemblée générale, les actionnaires du holding industriel public français CEA-Industrie ont adopté les décisions nécessaires pour finaliser le projet de restructuration Topco.

Le partenaire le plus important à cette fusion a donc donné son accord, et CEA-Industrie, Cogema et Framatome SA (Framatome ANP et FCI) se présenteront désormais ensemble sur le marché en tant qu'entité. "Topco", le nom commercial provisoire du projet, a été remplacé par celui "d'Areva", pour mettre "la haute technologie au service du mieux-être". L'administrateur du CEA, M. Pascal Colombani, a été élu président du Conseil de surveillance d'Areva, et Mme Anne Lauvergeon, PDG de Cogema, présidente du Directoire.
Le nouveau groupe est le leader mondial du marché nucléaire et couvre l'ensemble du cycle du combustible nucléaire, de même que la construction et la maintenance de centrales nucléaires et d'autres installations nucléaires. Areva arrive au second rang mondial pour la connectique/électronique, deuxième activité industrielle du groupe. Avec des effectifs de 45'000 personnes, les entreprises du nouveau groupe ont réalisé ensemble l'année dernière un chiffre d'affaires de quelque 10 milliards d'euros. Les perspectives d'avenir sont toutefois assez incertaines pour les deux pôles d'activité et de gros efforts devront être entrepris pour maintenir à court terme ce chiffre d'affaires, puis l'augmenter. Pour ce qui est de l'énergie nucléaire, on ne peut escompter une reprise qu'à moyen et à long termes. Quant au marché de la connectique, il dépend fortement de la conjoncture dans les domaines des télécommunications et de l'informatique. Après une forte croissance l'année dernière, ce secteur doit faire face à un net recul ces derniers mois.

Source: 
P.B./C.P. d’après un communiqué de CEA-Industrie du 3 septembre et NucNet du 5 septembre 2001