21.02.2020

Flamanville 3: les tests à chaud ont été effectués

Dans un communiqué, Électricité de France (EDF) a fait savoir que les tests à chaud de l’EPR Flamanville 3, en Normandie, avaient été réalisés avec succès.

Les tests à chaud avaient été lancés le 21 septembre 2019 et comprenaient la simulation de températures et de pression dans les conditions prévues par la conception. D’après EDF, la température de l’eau du circuit primaire a été montée jusqu’à 303°C et la pression du système a atteint 15,4 MPa durant les tests. Le fonctionnement des générateurs de vapeur et du système de refroidissement a été testé via le circuit secondaire. La semaine dernière, la turbine avait elle aussi été testée avec succès et avait atteint ses paramètres d’exploitation nominaux.

La construction de Flamanville 3 avait été lancée en 2007. L’achèvement de l’installation était prévu initialement en 2012 mais le projet a accusé plusieurs retards, ce qui a engendré des dépassements des coûts. La mise en service n’est désormais pas attendue avant fin 2022.

Deux autres EPR sont actuellement en construction: Olkiluoto 3, en Finlande, et Hinkley-Point C 1, en Grande-Bretagne. C’est en Chine qu’ont été mis en service les premiers EPR: il s'agissait de Taishan 1, en décembre 2018, et de Taishan 2, en septembre 2019.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse d’EDF du 18 février 2020