11.02.2019

France: la décision de construire un nouvel EPR sera prise autour de 2022

La France décidera «autour de 2022» si elle construit ou non d’autres tranches nucléaires du type EPR. C’est ce qu’a indiqué le président français, Emmanuel Macron, le 7 février 2019, lors d’un débat avec des jeunes.

A Étang-sur-Arrou, en Saône-et-Loire, M. Macron a déclaré devant 1000 jeunes que la décision concernant la construction possible de tranches nucléaires du type EPR sera prise «en fonction des études et des avancées». M. Macron avait dit en novembre 2018 qu’une décision relative à la construction de nouveaux réacteurs serait prise en 2021.

Electricité de France (EDF) avait confirmé le 29 janvier 2019 que le premier chargement en combustible du réacteur EPR Flamanville 3 aurait lieu finalement au cours du quatrième trimestre 2019 et non fin décembre 2018, et que les coûts associés étaient estimés à 10,9 milliards d’euros (CHF 12,4 mia.) au lieu des 10,5 milliards (CHF 11,9 mia.) prévus initialement.

Source: 
M.A./C.B. d’après Reuters du 7 février, et un communiqué de presse d’EDF du 31 janvier 2019