28.11.2012

GB: autorisation de site pour Hinkley Point C

Le 26 novembre 2012, l’Office for Nuclear Regulation (ONR) britannique a remis la première autorisation de site nucléaire ((Nuclear Site Licence)) depuis 25 ans, pour la construction de la centrale Hinkley Point C.

EDF Energy plc projette de construire dans un premier temps deux tranches nucléaires du type EPR dans le comté du Somerset au sud-ouest de l’Angleterre. Elle vient de franchir une étape supplémentaire dans cette direction.

EDF Energy estime qu’en décidant d’accorder une autorisation de site nucléaire à la NNB Generation Company (NNB GenCo), filiale d’EDF Energy, pour la construction d’Hinkley Point C, l’ONR reconnait que l’entreprise a su développer l’organisation requise, la structure de gestion, les plans et la procédure en vue de la construction, de la mise en service et de l’exploitation de la centrale en projet. L’autorisation impose désormais la fixation de prescriptions de sécurité adaptées, ainsi que leur mise en œuvre et leur respect durant toute la durée de vie d’Hinkley Point C. Le Planning Inspectorate a jusqu’au 21 décembre 2012 pour soumettre ses recommandations au Secrétaire d’Etat britannique à l’Energie et au Changement climatique.

EDF Energy précise que l’autorisation de site nucléaire ne constitue pas encore une autorisation de construction complète. Un accord supplémentaire de l’ONR permettant la réalisation des activités de construction nucléaires dans le cadre de l’autorisation obtenue est encore nécessaire. L’Environment Agency doit également approuver les plans, et EDF Energy aura besoin du permis d’aménagement relatif au projet de construction. Elle a prévu de remettre sa décision finale d’investissement pour Hinkley Point C à la fin de l’année. 

Source: 
M.A./C.B. d’après des communiqués de presse d’EDF Energy et de l’ONR du 26 novembre 2012