05.07.1999

Japon: le gouvernement autorise l'utilisation de Mox

Le gouvernement japonais a autorisé l'électricien Tepco à utiliser du combustible à oxydes mixtes Mox dans la tranche de Fukushima Daiichi 3.

Le département compétent des matières premières et de l'énergie du ministère du commerce international et de l'industrie a approuvé le mois dernier une demande de modification correspondante de l'autorisation d'exploitation, ceci après entente avec la Tepco et la Préfecture locale et la recommandation également positive donnée par la Commission de la sûreté nucléaire. La Tepco pourra ainsi charger pour la première du Mox dans Fukushima-Daiichi pendant l'arrêt programmé d'octobre.
La Tepco a par ailleurs demandé l'autorisation de charger du Mox dans la tranche 3 de Kashiwazaki-Kariwa. La Kepco, un autre exploitant japonais de centrales nucléaires, a présenté une demande similaire pour la tranche 4 de Takahama.

Source: 
H.K./C.P. d'après NucNet du 6 juillet 1999