07.05.2020

La Nagra commence le forage de Bözberg

La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) vient de commencer les travaux de forage au Bözberg. Un deuxième forage dans cette région sera vraisemblablement entamé en été. Les travaux de forage permettront de sélectionner le site le plus sûr en Suisse pour l’aménagement d’un dépôt en couches géologiques profondes. 

La Nagra a commencé le forage sur le site de Bözberg-1 (Jura-est). Il s’agit du quatrième de toute une série de forages dans les domaines d’implantation potentiels, à savoir Jura-est, Nord des Lägern et Zurich nord-est. Pour deux d’entre eux – Bülach et Trüllikon 1 – les travaux sont déjà achevés. Ils ont pour but de compléter la vue d’ensemble géologique des régions pressenties. C’est sur cette base scientifique que l’endroit le plus sûr pour l’aménagement d’un tel dépôt sera ensuite déterminé. La procédure de sélection est placée sous la direction de la Confédération.

À l’aide de ces examens, la Nagra veut réunir des connaissances notamment sur l’épaisseur de la roche d’accueil –  l’Argile à Opalinus –, son étanchéité et sa composition. Un deuxième forage en profondeur est prévu, probablement à l’été, dans la région Jura-est, sur le site de Bözberg-2.

D'après la Nagra, le forage en profondeur se déroule sur une période de six à neuf mois. Pour des raisons techniques, il doit avoir lieu 24 heures sur 24.

La Nagra a déposé un total de 23 demandes pour des forages en profondeur dans les trois domaines d’implantation (Jura-est, Nord des Lägern et Zurich nord-est). Elle en a cependant annulé deux dans l’intervalle. À ce jour, il y a dix-sept autorisations définitives. Le nombre exact de forages qui seront nécessaires pour compléter les renseignements sur la géologie des lieux découlera des résultats obtenus. D'après la Nagra, il n’est pas prévu de réaliser la totalité des forages.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de la Nagra du 30 avril 2020