14.10.2019

La Russie et les Philippines travaillent main dans la main sur le SMR

Rusatom Overseas JSC et le ministère philippin de l’Énergie ont signé une déclaration d’intention portant sur leur collaboration dans le domaine des petits réacteurs modulaires (small modular reactors, SMR).

Dans le cadre de cette déclaration, Rusatom Overseas – une entreprise détenue par le groupe étatique russe Rosatom – et les Philippines ont convenu de réaliser une étude de faisabilité relative à la construction de centrales nucléaires aux Philippines sur la base de la technologie SMR. Le document a été signé par Alfonso G. Cusi, secrétaire du ministère de l’Énergie des Philippines, et Evgueni Pakermanov, président de Rusatom Overseas. La cérémonie de signature s’est déroulée lors de la visite du président philippin, Rodrigo Duterte, au forum économique russo-philippin organisé à Moscou.

 «La signature de ce mémorandum est une étape importante pour notre pays. Elle créé la toile de fond de notre future collaboration dans le domaine de l'énergie nucléaire. Actuellement, les SMR figurent parmi les sources d'énergie propre les plus prometteuses, les plus sûres et les plus rentables, et nous sommes heureux de pouvoir faire profiter nos partenaires philippins de notre grande expérience dans ce domaine».

Source: 
M.A./C.B. d'après un communiqué de presse de Rosatom du 4 octobre 2019