05.11.2013

La Russie fournira une centrale nucléaire à la Jordanie

La Jordanie a décidé de faire appel au groupe étatique russe Rosatom pour construire la première centrale nucléaire du pays. 

Sur la base d’une annonce faite par Khaled Toukan, président de la Jordan Atomic Energy Commission (JAEC), l’agence de presse officielle de Jordanie, Petra, a informé que Rosatom construira la première centrale nucléaire du pays, dans la région d’Amra, à environ 60 km à l’est de Zarqa City. Ainsi, la filiale de Rosatom Atomstroiexport JSC fournira la technologie nucléaire pour deux réacteurs de 1000 MW du type VVER-1000 (AES-92). Bénéficiant du statut de partenaire stratégique, Rusatom Overseas, autre filiale de Rosatom, sera l’exploitante de la centrale nucléaire en projet. La Russie financera 49% du projet et la Jordanie 51%. D’après M. Toukan, le financement définitif n’est pas encore arrêté et il pourrait être question d’un accord «Build-Own-Operate» (Construction-Propriété-Opération).

La JAEC avait demandé également au consortium franco-japonais Areva/Mitsubishi Heavy Industries (MHI) de soumettre une offre financière pour son réacteur Atmea 1. Areva a indiqué dans un communiqué de presse accepter la décision de la JAEC de ne pas donner suite à son offre de construction de deux tranches de ce type.

La Jordanie envisage de mettre en service la première tranche en 2023.

Source: 
M.A./C.B. d’après des communiqués de presse de Petra et d’Areva du 28 octobre 2013