03.06.1999

La sécheresse de Yucca Mountain ne date pas d'hier

Le massif de Yucca Mountain dans le Nevada, aux Etats-Unis, est stable sur le plan hydrologique depuis plusieurs millions d'années.

Tel est le résultat des recherches, présentées début juin, sur le site potentiel de stockage définitif de combustible usé et de déchets issus du programme nucléaire américain qui ont été effectuées par le "Geological Survey". Les scientifiques ont surtout étudié la croissance de l'opale et de la calcite qui, dans certaines conditions, se cristallisent à partir de l'eau. Ceci leur permet de déduire quelle quantité d'eau était présente à telle date. Il serait également possible de détecter ainsi une submersion éventuelle de la roche analysée dans des galeries de sondage aménagées de 200 à 300 m sous la surface de la terre et à 300 m au-dessus de la nappe phréatique. La stabilité hydrologique pendant une longue période est un facteur important de l'aptitude d'un site à la construction d'un dépôt définitif de déchets radioactifs.

Source: 
M.E./C.P. d'après un communiqué de presse de l'US Geological Survey du 1[sup]er[/sup] juin et NucNet du 4 juin 1999