16.06.1999

La Société coopérative pour la gestion des déchets nucléaires au Wellenberg (GNW) a cinq ans

Communiqué de presse de la GNW du 17 juin 1999

C'est précisément pour le 5[sup]e[/sup] anniversaire de la GNW - Société coopérative pour la gestion des déchets nucléaires au Wellenberg - que le Conseil fédéral a pris des décisions sur la marche à suivre en matière de gestion des déchets radioactifs. Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger ayant déclaré récemment que l'on disposait avec le Wellenberg d'un site qui pourrait se prêter à l'évacuation des déchets de faible et de moyenne activité et qu'il avait l'intention pour cette raison de s'entretenir prochainement avec le gouvernement du Nidwald, le Conseil fédéral a constitué un groupe d'experts qu'il a chargé de comparer les concepts de stockage de déchets radioactifs jusqu'en décembre 1999. Le nouveau "concept de stockage '98" élaboré par la GNW, concept qui associe les avantages du stockage contrôlé à ceux d'un stockage définitif, va être confronté au simple stockage de longue durée sans stockage définitif.
La GNW, dont le siège est à Wolfenschiessen, a été constituée le 17 juin 1994 après que Wolfenschiessen, la commune de site, ait approuvé à 63% l'acte constitutif. Suite au rejet de justesse par le canton du Nidwald, en 1995, de sa demande de concession en vue d'un dépôt pour déchets de faible et de moyenne activité, la GNW s'est remise à l'ouvrage et a présenté un concept de stockage élargi, après évaluation approfondie des recherches effectuées en matière de sciences de la terre. La GNW est une entreprise nidwaldienne à laquelle participent plusieurs sociétés d'électricité, ainsi que la commune de Wolfenschiessen. La direction commerciale de la GNW est à nouveau complète depuis janvier 1999 avec l'arrivée de M. Armin Murer, ingénieur en génie civil du Nidwald.
La 5[sup]e[/sup] assemblée générale de la GNW à Wolfenschiessen a été placée sous le signe de la décision prise récemment par le Conseil fédéral de faire procéder à une comparaison des concepts de stockage par un groupe d'experts. Le Conseil fédéral a manifesté ainsi son intention de trouver une solution pour les déchets de faible et de moyenne activité. La GNW suit avec un grand intérêt ce travail de comparaison puisque le concept de stockage élargi qu'elle a présenté, concept qui associe les avantages du stockage contrôlé avec ceux d'un stockage définitif, va être comparé au simple stockage de longue durée sans stockage final. Les autorités fédérales de la sûreté étant parvenues en été 1996 à la conclusion, dans leur appréciation du site du Wellenberg, que ce site était approprié sous l'angle de la sûreté, la GNW a commencé à examiner son concept initial de stockage. Le résultat de ses travaux s'est traduit par la présentation d'un concept qui tient compte des désirs exprimés au niveau politique. La GNW a publié un rapport technico-scientifique correspondant contenant l'appréciation de la faisabilité sur les plans de la construction et de la sûreté à long terme.

Nouveau concept de stockage avec contrôles et sûreté à long terme
Selon le nouveau concept, un dépôt de déchets radioactifs doit continuer d'offrir une sûreté à long terme même si aucun contrôle ne devait plus avoir lieu. Aussi longtemps que ceci sera exigé sur le plan politique, le dépôt du Wellenberg pourra, par des mesures de génie civil, être maintenu dans un état garantissant la possibilité d'un contrôle permanent et d'une récupérabilité aisée des déchets. Si les générations futures devaient décider d'arrêter la maintenance du dépôt, un simple colmatage des espaces vides permettrait d'assurer une isolation durable dans les épaisses couches rocheuses, une solution définitive et sûre étant ainsi apportée.

Niveau de sûreté élevé - Avantages pour l'économie nationale
Le Conseil fédéral a institué en 1997 deux groupes de travail indépendants qui ont analysé d'une part le niveau de sûreté d'un dépôt au Wellenberg, et d'autre part son impact sur l'économie nationale. Le groupe de travail technique a certifié le niveau de sûreté élevé du projet du Wellenberg et il a recommandé en 1998 au Conseil fédéral de continuer à garder ce site, mais de ne prendre sa décision sur la construction d'un dépôt que lorsque l'on disposera des résultats d'une galerie de sondage. Le groupe de travail "Economie" est parvenu à la conclusion qu'un dépôt au Wellenberg serait utile au canton du Nidwald, à ses communes et à toute la région également sur le plan économique et qu'il serait à la source d'une création de valeur d'environ un milliard de francs.

La GNS met ses compétences géologiques au service de la population
Suite aux études qui ont été effectuées à la demande de la GNW, le Nidwald compte parmi les régions qui ont fait l'objet des recherches géologiques les plus approfondies en Suisse. La GNW a mis à disposition les vastes connaissances dont elle dispose pour deux projets. Un CD-Rom aux éditions Paul Haupt ("Stein und Wasser", disponible à partir de l'automne 1999 dans toutes les librairies) présente la région du Nidwald et de ses environs au profane intéressé et contient de nombreuses informations géologiques entre autres sur la formation des Alpes et la constitution des montagnes dans cette région. Pour la Fondation "Lebensraum Gebirge", la GNW a par ailleurs contribué à la mise sur pied à Grafenort d'un "parcours-découvertes géologiques" qui devrait attirer des visiteurs de toute la Suisse à partir de la fin juin.

La prochaine étape: une galerie de sondage
Dès que les autorités auront approuvé la poursuite de travaux de sondage au Wellenberg, la prochaine mesure que prendra la GNW sera de présenter une demande de concession pour une galerie de sondage. Cette galerie de sondage permettra de répondre à la question de savoir si le concept de stockage amélioré peut aussi être réalisé. Aucune décision ne sera prise sans pleine connaissance des résultats d'investigations approfondies effectuées dans une galerie de sondage. C'est la population du Nidwald qui décidera dans les urnes de l'octroi d'une concession en vue de l'utilisation du sous-sol pour une galerie de sondage.

Source: 
Genossenschaft für nukleare Entsorgung Wellenberg (GNW)