03.05.1999

Le gouvernement britannique a confiance dans les transports atomiques

Selon une expertise indépendante publiée début mai 1999, les transports de matières radioactives ne présentent pas de risque sanitaire pour le public.

Le ministre britannique de l'environnement et des transports a qualifié ce résultat d'encourageant: "Le transport de matières radioactives est un sujet qui intéresse la population au plus haut point. J'ai commandé cette expertise indépendante en novembre dans le but d'éclaircir les faits à propos des contaminations surfaciques constatées sur des conteneurs de transport de matières radioactives. Les résultats de cette expertise sont rassurants, et je suis heureux que l'industrie nucléaire faire preuve du soin qui s'impose pour les transports de combustible usé. Un programme de surveillance permanente doit continuer de justifier l'assurance que l'homme et l'environnement ne sont pas menacés par la contamination de conteneurs."
Cette expertise réalisée par la Nukem a abouti en résumé aux résultats suivants: plus de 340 mesures effectuées sur des conteneurs et des véhicules de transport n'ont révélé aucune valeur dépassant les limites fixées. Les conteneurs "suintants" n'ont pas dépassé non plus les limites admises au niveau international. Aucune contamination du sol n'a été constatée le long des lignes de chemin de fer empruntées. L'expertise constate également que sur bien des points, les mesures strictes prises à l'usine de retraitement de Sellafield et dans les centrales nucléaires britanniques vont au-delà de qui était exigé.

Source: 
M.E./C.P. d'après un communiqué de presse du ministère britannique de l'environnement et des transports du 4 mai 1999