22.08.2019

Le projet Belene suscite un intérêt croissant

La ministre de l’Énergie bulgare, Temenoujka Petkova, a annoncé lors d’une conférence de presse que la Bulgarie avait reçu 13 demandes de participation au projet nucléaire de Belene. Sept sont des manifestations d’intérêt pour un investisseur stratégique, quatre pour l’achat d'énergie nucléaire et/ou l’acquisition d’une participation minoritaire, et deux pour un fournisseur d’équipement. 

Dans le Journal Officiel de l’Union européenne du 22 mai 2019, le gouvernement bulgare avait lancé un appel à manifestation d’intérêt pour un investisseur stratégique et/ou pour l’acquisition d’une participation minoritaire et/ou pour l’achat d’énergie nucléaire. Au total, 13 entreprises se sont manifestées dans le délai imparti de 90 jours.

Parmi les sept entreprises ayant manifesté leur intérêt en tant qu’investisseur stratégique dans le projet Belene figurent le groupe étatique russe Rosatom par l’intermédiaire d’Atomenoergoprom, China National Nuclear Corporation (CNNC), Korea Hydro Nuclear Power Co. Ltd. (KHNP), Bektron-Liaz Technical Engineering (enregistrée en Allemagne), les consortiums Belene NPP et Nuclear Power Plant Belene 2019, ainsi que l’entreprise IPK and UP EOOD (enregistrée en Bulgarie).

L’entreprise française Framatome et l’entreprise américaine General Electric proposent quant à elles de fournir des composants et d’intervenir dans le cadre de l’organisation du financement.

Procédure ultérieure

Mme Petkova a fait savoir qu’un groupe de travail composé de représentants du ministère bulgare de l’Énergie, d’Energy Holding EAD, de Natsionalna Elektritcheska Kompania EAD (NEK) et d’Electricity System Operator EAD devront dresser dans les 90 jours à venir une liste d’entreprises sélectionnées ayant manifesté un intérêt pour une participation en tant qu’investisseur stratégique au projet Belene. Elle a aussi indiqué que la procédure serait flexible et permettrait à l’investisseur sélectionné d’entrer en négociation avec les entreprises qui souhaitent acquérir une participation minoritaire ou acheter de l’énergie. Il sera ensuite demandé aux soumissionnaires sélectionnés pour la suite de remettre une offre contraignante. La procédure devrait être achevée en mai 2020. Mme Petrova a précisé que les coûts du projet étaient estimés à 10 milliards d’euros (CHF 11 mia.).

Le gouvernement détient une part majoritaire du projet, mais n’apporte aucune garantie publique ou garantie d’entreprise et ne mettra pas en place de prix préférentiels pour l’achat d’électricité produite dans la centrale de Belene.

Le projet de Belene, situé au nord de la Bulgarie, porte sur la construction de deux tranches du type russe VVER-1000/V-466.

La ministre bulgare de l’Énergie, Temenoujka Petkova, fait part des manifestations d’intérêt pour le projet Belene lors d’une conférence de presse à Sofia.
Source: Ministère bulgare de l’Énergie
Source: 
M.A./C.B. d'après des communiqués de presse du ministère bulgare de l’Énergie du 21 août, de Rosatom du 19 août, et le Journal Officiel de l’UE du 22 mai 2019

S'abonner aux newsletters

Sélectionnez dans la liste ci-dessous les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Sélectionnez dans la liste ci-dessus les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Nous accordons une grande importance à la protection de vos données personnelles. Les données communiquées sont utilisées uniquement dans l’objectif mentionné. En cochant la case, vous acceptez que vos données soient traitées conformément à notre déclaration de confidentialité. Vous pouvez à tout moment arrêter votre abonnement aux newsletters.