28.12.1998

Le retraitement bat son plein à La Hague

Entre le début de l'année 1998 et le 22 décembre, l'usine de retraitement UP2 de La Hague a cisaillé 792 tonnes d'assemblages de combustible usé provenant de réacteurs d'Electricité de France et a procédé à leur retraitement chimique.

Pour cette même période, le résultat a été de 808 tonnes à l'usine UP3, installation où Cogema retraite actuellement du combustible de la centrale nucléaire allemande d'Isar. Au sein des ateliers de vitrification R7 et T7, la production annuelle cumulée a été en 1998 de 964 conteneurs scellés et désormais en cours d'entreposage.

Source: 
P.B./C.P. d'après Enerpresse du 29 décembre 1998