22.07.2021

Le SMR de NuScale soutenu également par la Corée du Sud

L’entreprise sud-coréenne Doosan Heavy Industries & Construction a signé un accord portant sur un investissement supplémentaire dans le petit réacteur modulaire (Small Modular Reactor, SMR) développé par NuScale Power LLC.

Afin de développer son activité dans le secteur des SMR, Doosan a décidé d’investir 60 millions de dollars dans NuScale, après avoir déjà accordé au projet 44 millions de dollars en 2019. Les deux entreprises ont également convenu d’étendre leur collaboration aux secteurs de la production d’hydrogène et de la désalinisation de l’eau de mer au moyen de SMR.

Le premier projet sur lequel travailleront Doosan et NuScale sera probablement celui de l’Utah Associated Municipal Power Systems (UAMPS), dans l’Idaho. Dans le cadre de celui-ci, le Département américain de l’énergie (DOE) a annoncé en octobre dernier une participation aux coûts à hauteur 1,4 milliard de dollar, et l’UAMPS avait conclu fin 2020 avec Fluor Corporation – propriétaire majoritaire de NuScale – un accord de développement portant sur la planification, l’acquisition et la construction de l’installation. L’AMPS prévoit de déposer la demande d’autorisation combinée de construction et d’exploitation pour le SMR en 2023. La mise en service commercial du premier module est attendue pour 2029. En août 2020, le SMR de NuScale avait été la première, et jusqu’à aujourd’hui la seule, conception homologuée par l’Autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC).

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Doosan du 20 juillet 2021