12.07.2021

Pologne: Orlen et Synthos lancent une collaboration dans le cadre de l’utilisation de SMR

L’entreprise de combustible et d'énergie publique polonaise PKN Orlen a signé un accord de collaboration avec l’entreprise de chimie Synthos, portant sur le développement et la construction de petits et de micro-réacteurs modulaires (SMR/MMR).

Synthos, un fabricant de caoutchouc synthétique et un des plus gros producteurs de matières chimiques polonais, souhaite pouvoir acquérir une électricité abordable, pauvre en carbone et adaptée à son besoin, et issue d’une source fiable.
 
Orlen estime que le développement de SMR permettra de répondre à la demande croissance en électricité ainsi qu’à l’objectif stratégique de l’entreprise d’atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050, tout en contribuant à améliorer la sécurité énergétique du pays.
 
D'après le président d’Orlen, Danier Obajtek, la collaboration avec Synthos résulte du «potentiel colossal des SMR» et de la possibilité d’utiliser ces réacteurs comme source d’énergie pour couvrir le besoin à la fois d'installations de raffinerie et pétrochimie propres et d’«unités externes». «Les SMR permettront également de fournir de la chaleur industrielle et de soutenir le développement de la stratégie hydrogène d’Orlen.», a-t-il déclaré.
 
Le gouvernement polonais avait déjà fait part de son souhait de construire entre 6000 et 9000 MW de capacité nucléaire installée en recourant à la technologie des grosses installations conventionnelles, la mise en service de la première tranche - sur les six prévues au total - étant prévue pour 2033.

Source: 
A.D./C.B. d'après un communiqué de presse d’Orlen du 29 juin 2021