24.03.2020

Turquie: Rolls-Royce et EUAS étudient la construction d'un SMR

Rolls-Royce Holdings plc et l’énergéticien public turc EUAS ont signé une déclaration d’intention portant sur la réalisation d'une étude relative à l’utilisation de petits réacteurs modulaires (SMR) en Turquie.

La déclaration d’intention prévoit l’élaboration d'une étude portant sur les aspects techniques, économiques, financiers et légaux de la construction d’un SMR. Celle-ci permettra également d'analyser le potentiel des SMR sur le marché turc, et dans le monde. D'après Rolls-Royce, la collaboration avec EUAS se déroulera par étapes au cours des deux prochaines années.

Le président du directoire d’EUAS, Yahya Yılmaz Bayraktarlı, a déclaré que la Turquie souhaiter diversifier son approvisionnement électrique en recourant au nucléaire. «La faisabilité des petits réacteurs modulaires constitue un thème de recherche et de développement que nous suivons continuellement.»

Rolls-Royce dirige un consortium d’entreprises britanniques dédié à la construction du UK SMR et établi sur le sol britannique. Selon la configuration, une telle centrale mettra à disposition entre 220 et 440 MW et produira de l’électricité au prix de 60 livres sterling/MWh (env. 8 ct./kWh).  Les autres membres de ce consortium sont Assystem SA, Atkins plc, BAM Nuttall Ltd., Laing O’Rourke plc, le National Nuclear Laboratory, Jacobs Engineering Group Inc., le Welding Institute et le Nuclear Advanced Manufacturing Research Centre. Rolls-Royce a précisé que les composants du SMR seront fabriqués en usine, dans des unités standardisées, avant d’être transportés sur les sites en vue de leur montage. Cela permettra de réduire les coûts en amont et d’accélérer la construction et la mise en service.

La Turquie a lancé a fabrication de sa première tranche nucléaire au printemps 2018. Au total, quatre tranches du type VVER-1200 d'une puissance globale de 4800 MW sont prévues sur le site d’Akkuyu, dans la province de Mersin (sud du pays).

Source: 
M.A./C.B. d'après un communiqué de presse de Rolls-Royce du 19 mars 2020