11.10.2016

Un accord d’investissement chinois pour Bradwell-B et Sizewell-C, en Grande-Bretagne

Lors de la signature des contrats relatifs à la construction de deux EPR sur le site de Hinkley Point C, le gouvernement britannique, Electricité de France SA (EDF) et China General Nuclear Power Group (CGN) ont également conclu des accords portant sur les tranches en projet du type Hualong-One à Bradwell et du type EPR à Sizewell.

D’après CGN, les travaux préparatoires dans le cadre de la construction prévue sur le site de Bradwell B peuvent être lancés. Ils permettront à l’entreprise de remettre «sans délai» une demande de Generic Design Assessment (GDA) pour le type de réacteur chinois Hualong One. Un accord de ce type entre le gouvernement britannique, EDF et CGN avait déjà été signé le 29 septembre 2016. Par ailleurs, un accord d’investissement pour le projet de nouvelle construction sur le site de Sizewell a aussi été conclu.

Un GDA atteste qu’un générateur de vapeur nucléaire remplit toutes les exigences règlementaires relatives à la sécurité, la sûreté et l’impact environnemental. Cette procédure de pré-homologation est réalisée de manière indépendante du site et constitue une condition en vue de l’obtention de permis de construire spécifiques. CGN espère obtenir l’autorisation pour son type de réacteur dans les cinq ans.

Trois tranches Hualong-One – une synthèse de l’ACP-1000 de China National Nuclear Corporation (CNNC) et de l’ACPR-1000 de CGN – sont déjà en construction en Chine: Fangchenggang 3 et Fuqing 5 et 6.

Le projet Bradwell-B

EDF et CGN prévoient de construire deux tranches Hualong-One sur le site de Bradwell, à Essex. La tranche Fangchenggang 3 fait office de tranche de référence. CGN souhaite participer au projet Bradwell-B à hauteur de 66,5% et EDF de 33,5%.

Le projet Sizewell-C

Les deux entreprises envisagent également de construire deux EPR sur le site de Sizewell, à Sussex. EDF prendra en charge 80% du projet au cours de la phase de développement, et CGN 20%.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de CGN du 29 septembre 2016