12.04.2021

Un soutien japonais pour le SMR de NuScale

NuScale Power a conclu un contrat de partenariat avec une entreprise japonaise, qui comprend un investissement de 40 millions de dollars dans le petit réacteur modulaire (Small Modular Reactor, SMR) de NuScale.

D’après NuScale, l’entreprise en question est JGC Holdings Corporation (JGC HD), qui possède son siège au Japon. En vertu de l’accord, celle-ci mettra à disposition la somme de 40 millions de dollars dans le cadre de sa relation commerciale avec Fluor Corporation – investisseuse majoritaire de NuScale et partenaire pour la planification technique, l'acquisition et la construction aux États-Unis.

D'après NuScale, il s'agit de la première relation commerciale et du premier investissement consenti par une entreprise japonaise dans ce domaine, ce qui témoigne de l’intérêt japonais, et mondial, croissant porté à la technologie de petit réacteur modulaire de NuScale.

En août 2020, le SMR de NuScale avait été la première, et jusqu’à aujourd’hui la seule, conception homologuée par l’Autorité de sûreté nucléaire japonaise (NRC). NuScale et Fluor travaillent pour l’Utah Associated Municipal Power Systems (Uamps) dans la perspective de mettre sur le marché le premier projet de SMR. Dans le cadre de son concept de SMR – un Multi-Application Small Light Water Reactor (MASLWR) – NuScale se base sur la technologie éprouvée des réacteurs à eau légère. La puissance électrique d’un module est de 60 MW. Jusqu’à douze modules peuvent être assemblés pour former une centrale nucléaire.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse du NuScale du 5 avril 2021