15.03.2013

USA: lancement officiel du chantier de Vogtle 3

Le chantier de la tranche nucléaire Vogtle 3 a été officiellement lancé en Géorgie, aux USA. La Georgia Power Company – filiale de la Southern Company Inc. – a achevé avec succès le coulage du premier béton le 14 mars 2013. La construction de Virgil C. Summer 2 ayant débuté officiellement peu de temps avant cela, deux nouvelles tranches nucléaires sont ainsi en chantier aux USA après une pause de plus de 30 ans. 

Le 12 mars 2013, Georgia Power a commencé à couler le premier béton de la tranche Vogtle 3, près de Waynesboro, en Géorgie. La dalle de fond d’une épaisseur de 180 cm environ et d’une superficie de 76 m sur 51 m (à l'endroit le plus large) a été posée au bout de quelque 41 heures de bétonnage ininterrompu. Le coulage du premier béton avait été reporté suite à une suspension de la procédure d’autorisation en raison d’irrégularités constatées dans l’acier en béton au niveau des fondations de l’îlot nucléaire de Vogtle 3. L’autorité de surveillance américaine NRC a approuvé début mars 2013 les modifications nécessaires, apportées aux autorisations combinées de construction et d’exploitation (Combined License, COL). Selon les indications de Georgia Power, la phase de construction nécessitera 4000 à 5000 personnes. La mise en service des deux nouvelles tranches Vogtle 3 et 4 créera environ 800 emplois fixes.

La Southern Nuclear Operating Company, autre filiale de la Southern Company, est chargée de la surveillance du chantier et exploitera les tranches AP1000 Vogtle 3 et 4 sur mandat de Georgia Power et de ses partenaires.

En août  2009, Southern Nuclear avait déjà obtenu une autorisation de site anticipée (Early Site Permit – EPS) ainsi qu’une autorisation de travail limitée (Limited Work Authorization) pour Vogtle 3 et 4. Depuis, les travaux préparatoires étaient allés bon train. La NRC avait approuvé le 9 février 2012 la demande de deux COL déposée par la compagnie. C’était la première fois depuis plus de 30 ans qu’une autorisation était accordée pour de nouvelles centrales nucléaires aux USA. Six semaines plus tard, la South Carolina Electric & Gas Company (SCE&G) et la Santee Cooper avaient obtenu les COL pour la construction des tranches AP1000 Virgil C. Summer 2 et 3, sur le site de Jenkinsville, en Caroline du Sud.

Deux tranches nucléaires en chantier aux USA

«Cet événement historique signe une nouvelle étape dans le projet de développement de Vogtle et reflète les progrès considérables que nous avons réalisés sur le site», a expliqué Buzz Miller, vice-président Développement nucléaire auprès de Georgia Power. Quant à Danny Roderick, président et CEO de Westinghouse, il a déclaré que la semaine avait été marquée par des avancées substantielles sur la voie d’un nucléaire sûr, propre et fiable aux USA: «En quelques jours seulement, les travaux de bétonnage pour deux nouvelles tranches AP1000 ont été menés à terme avec succès dans le sud-est des USA.»

Selon Georgia Power, Vogtle 3 et 4 entreront en service en 2017 et 2018 respectivement. Vogtle 1 et 2, deux réacteurs à eau sous pression, sont d’ores et déjà en exploitation sur le site. 

Le coulage du premier béton a donné le coup d’envoi officiel du chantier de Vogtle 3, en Géorgie.
Source: Georgia Power

Six AP1000 en construction

Six tranches du type AP1000 sont désormais officiellement en construction dans le monde: Vogtle 3 et Virgil C. Summer 2 au Etats-Unis ainsi que Sanmen 1, Sanmen 2, Haiyang 1 und Haiyang 2 en China. L’AP1000 est un système de réacteur développé par la compagnie américaine Westinghouse Electric. Sa puissance dépasse légèrement les 1100 MW. L’AP1000 est un réacteur innovant à eau sous pression de la 3e génération la plus récente; il se distingue par ses dispositifs de sûreté passifs qui, en cas d’incident, accomplissent leur fonction sans alimentation électrique externe.

Source: 
M.A./P.V. d’après des communiqués de presse de Georgia Power et de Westinghouse du 14 mars 2013