02.04.2020

Vogtle 4: mise en place du dôme du réacteur

Fin mars 2020, les ouvriers ont mis en place le dôme métallique sur l’enceinte de confinement de la tranche Vogtle 4.

Le dôme de 700 tonnes a été placé sur l’enceinte de confinement métallique de la tranche Vogtle 4 le 27 mars 2020 au matin – soit un an après la tranche Vogtle 3. Georgia Power a déclaré que les manœuvres sur de lourdes charges à l’intérieur du confinement des réacteurs Vogtle 3 et 4 étaient ainsi terminées. Avant cela, les ouvriers avaient placé le pont roulant de 300 tonnes à l’intérieur de la tranche 4. Celui-ci sera utilisé notamment pour le changement de combustible.

L’enceinte de confinement en acier, appelé aussi cuve de sécurité, est une construction en acier très résistante. Le dôme ferme le confinement par le haut. Il possède un diamètre de 40 mètres pour 11 mètres de haut. Avec son poids supérieur à 700 tonnes, il pèse plus lourd que deux avions gros-porteurs chargés à plein. Le dôme est composé de 58 grosses plaques en acier soudées hermétiquement.

Deux tranches du type AP1000 sont actuellement en construction sur le site de Vogtle, dans l’Etat américain de Géorgie. D'après Georgia Power, le projet est désormais achevé à 84%. Il s’agit du seul projet de nouvelle construction actuellement mené aux Etats-Unis. L’entreprise américaine Bechtel a en charge la gestion de projet sur le chantier. Elle travaille sous la conduite de Southern Nuclear Operating Company, l’exploitante des réacteurs à eau sous pression Vogtle 1 (1150 MW) et 2 (1152 MW).

La centrale nucléaire de Vogtle, dans l’État de Géorgie, à proximité de la frontière avec la Caroline du Sud, est détenue par Georgia Power (45,7%), Oglethorpe Power Corporation (30%), la Municipal Electric Authority of Georgia (22,7%) et les Dalton Utilities (1,6%).

Le dôme du réacteur est placé sur l’enceinte de confinement en acier de la tranche Vogtle 4.
Source: Georgia Power
Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse du Georgia Power du 27 mars 2020