Lors de la 18e session du Conseil Iter, qui s’est tenue sur le site français de St. Paul-lez-Durance les 15 et 16 juin 2016, les représentants des sept pays participant au projet du réacteur expérimental thermonucléaire international (Iter), à savoir la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, la Russie et l’Union européenne ont validé la révision du budget et du calendrier du projet. Ainsi, Iter devrait être mis en service en décembre 2025 – soit cinq ans plus tard que prévu initialement. Le premier plasma ne sera cependant que la première étape, a précisé le Conseil Iter. Celui-ci a confié à Iter Organisation la responsabilité de conduire l’effort d’élaboration du budget et du calendrier jusqu’au lancement des opérations en deutérium-tritium. La proposition devra être «suffisamment détaillée» pour permettre au Conseil de valider une feuille de route actualisée lors de la prochaine réunion qui se tiendra au mois de novembre.

Source

M.A./C.B. d’après un communiqué de presse d’Iter du 16 juin 2016

Restez informé-e!

Abonnez-vous à notre newsletter

Vers l’abonnement à la newsletter

Profitez de nombreux avantages

Devenez membre du plus grand réseau nucléaire de Suisse!

Les avantages en tant que membre