12.05.2015

Iter: livraison des premiers composants européens

Equipos Nucleares SA (Ensa), qui fait partie du groupe espagnol Sepi, est la première entreprise européenne à livrer des composants pour le réacteur expérimental thermonucléaire international Iter.

Ensa a développé et fabriqué six cuves sur mandat de la coentreprise européenne Fusion for Energy (F4E). Celles-ci serviront à stocker de l’eau contenant du tritium pour pouvoir le réutiliser dans de futurs réacteurs à fusion. Le système d’extraction du tritium de l’eau comprend quatre cuves d'une contenance de 20 m3 et d'un poids de 5 tonnes chacune. Les deux cuves de dimension supérieure, de chacune 100 m3 pour 20 tonnes, sont utilisées dans des conditions extraordinaires pendant la phase de récupération. Les six cuves seront pour l’instant conservées en sécurité sur place jusqu’à ce que la construction du bâtiment Tritium soit achevée.

Selon F4E, la contribution européenne à Iter est proche de 50%. Cela signifie que les entreprises industrielles, PME et laboratoires européens ont l’opportunité de développer et fabriquer près de la moitié des équipements mis en adjudication par F4E dans le cadre du projet Iter. A ce jour, plus de 400 contrats portant sur un montant global d’environ 3 milliards d’euros (CHF 3,1 mia.) ont été attribués à des fournisseurs européens, avec plus de 250 entreprises et 50 laboratoires, indique F4E.

Deux des cuves fabriquées en Espagne arrivent par camion sur le chantier d’Iter, dans le sud de la France. Elles sont destinées au système de détritiation d'Iter.
Source: F4E
Source: 
M.A./T.M. d’après des communiqués de presse de F4E et d’Ensa du 5 mai 2015