14.04.2021

Un accord pour l’IMSR canadien

Pour soutenir la planification de la construction de l’Integral Molten Salt Reactor (IMSR), les entreprises Terrestrial Energy Inc. et Aecon Group Inc. ont signé un accord portant sur les services d’ingénierie et de construction.

En vertu de l’accord, Aecon Group – la plus grosse entreprise canadienne de construction et d’infrastructure cotée en bourse – étudiera les coûts et les projets de construction de Terrestrial Energy pour l’IMSR en projet, et procèdera à des évaluations de la constructibilité, de la modularisation et de la chaîne d'approvisionnement.

L’IMSR développé par Terrestrial Energy est un réacteur haute température d’une puissance thermique comprise entre 80 et 600 MW, qui fonctionne avec du combustible liquide. La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) et l’autorité américaine de sûreté nucléaire (NRC) ont choisi ce système de réacteur fin 2019 dans la perspective de le soumettre à un examen technique. C’est la première fois que les deux autorités étudient ensemble une technologie avancée qui ne se base pas sur l’eau légère. En octobre 2020, Terrestrial Energy avait obtenu des moyens financiers permettant d'accélérer le développement de l’IMSR. Le Fonds stratégie pour l’innovation (FSI) du gouvernement canadien avait ainsi accordé 20 millions de dollars (CHF 15 mio.).

En mai 2019, Terrestrial Energy Inc. était la première entreprise privée à entrer dans le Generation IV International Forum (GIF).

Image générée par ordinateur de l’IMSR de la quatrième génération de Terrerstrial Energy en projet.
Source: Terrestrial Energy
Source: 
M.A./C.B. d'après des communiqués de presse de Terrestrial Energy du 4 décembre 2019, du 15 octobre 2020 et du 1er avril 2021