Allemagne: la sortie anticipée du nucléaire est scellée

La sortie anticipée du nucléaire en Allemagne a franchi le dernier obstacle. Selon les indications fournies par les services présidentiels à Berlin, le président Christian Wulff a promulgué le 31 juillet 2011 la 13e loi d'amendement de la loi sur l'énergie atomique, après en avoir examiné la constitutionnalité «avec toute la minutie nécessaire». Il a aussi signé les six lois accompagnant le tournant énergétique du pays.

3 août 2011

Après l'accident survenu à la centrale japonaise de Fukushima-Daiichi, le gouvernement allemand avait décidé d'abandonner le nucléaire plus tôt que prévu, soit à l'horizon 2022, annulant ainsi la décision qu'il avait prise pas plus tard qu'en automne 2010 sur la prolongation de la durée d'exploitation des centrales nucléaires allemandes.

Les projets de loi pertinents avaient été approuvés fin juin par le Bundestag allemand et début juillet 2011 par le Bundesrat. Après avoir été publiées dans le Journal officiel de la République fédérale d'Allemagne, les lois sont entrées en vigueur.

Il s'ensuivra la mise hors service définitive des sept tranches nucléaires déjà arrêtées dans le cadre du moratoire, à savoir Biblis A et B, Brunsbüttel, Isar 1, Neckarwestheim 1, Philippsburg 1 et Unterweser. S'y ajoutera la centrale nucléaire de Krümmel, déjà à l'arrêt lors de l'instauration du moratoire. Suivront, à chaque fois pour la fin de l'année, Grafenrheinfeld (2015), Gundremmingen B (2017), Philippsburg 2 (2019), Grohnde, Gundremmingen C et Brokdorf (2021) et enfin Isar 2, Emsland et Neckarwestheim 2 (2022). La part des énergies renouvelables à la production d'électricité devra augmenter à 35% au moins d'ici à 2020, puis à 50% d'ici à 2030. Parallèlement, la consommation d'électricité devra diminuer de 10% jusqu'à 2020.

Source

M.A./P.V. d'après un communiqué de presse du 1[sup]er[/sup] août 2011 des services présidentiels allemands et un communiqué de presse du Gouvernement allemand du 5 aaoût 2011

Restez informé-e!

Abonnez-vous à notre newsletter

Vers l’abonnement à la newsletter

Profitez de nombreux avantages

Devenez membre du plus grand réseau nucléaire de Suisse!

Les avantages en tant que membre